Retour au blogue

La Belle Excuse – L’huile d’olive Brut

Vous remarquerez sûrement que la majorité des huiles d’olives extra vierge sur le marché sont celles faites à base d’olives vertes. Généralement, les olives sont cueillies à l’automne (d’octobre à novembre) et sont ensuite pressées le même jour pour conserver le maximum de fraîcheur. L’huile qui résulte de cette pression est non filtrée, pour éliminer les résidus, elle décante naturellement durant au moins 2 mois. C’est donc au printemps, après un long processus, que l’on retrouve les toutes nouvelles cuvées d’huile d’olive.

L’huile d’olive brut extra vierge. 

La Brut de La Belle Excuse est quant à elle fabriquée à base d’olives «Mavrolïa», du grec «mavros» pour noire et «elies» pour olives. D’une couleur magnifiquement dorée, cette huile est celle qui se rapproche le plus de l’olive noire à l’état fruit. L’olive est récoltée dès la mi-octobre, est pressée à froid le même jour et est non filtrée. L’huile ne passe pas non plus par les longs mois de décantation. C’est ce processus qui lui confère cette superbe consistance brouillée et qui permet de l’avoir en boutique beaucoup plus tôt que les autres huiles. Elle est donc plus fraîche!

L’huile d’olive Brut est onctueuse et dégage un goût franc d’olive et une extraordinaire saveur poivrée. Cette huile est si exceptionnelle qu’elle n’est disponible qu’une fois par an à la fin novembre début décembre.

Vous remarquerez qu’entre chaque utilisation, un dépôt se crée dans le fond de la bouteille, c’est tout à fait normal, brassez-la et elle retrouvera tous ses bienfaits et ses hautes saveurs. Il est conseillé de la consommer dans les premiers mois après la cueillette et non cuite, que ce soit sur une salade, sur un poisson ou en trempette (mouillette) avec un morceau de pain. Avec le temps, la magie de la nature fera son oeuvre et elle s’éclaircira mais restera aussi bonne.

Faites vite, les quantités sont limitées!

 

 

Inscrivez-vous à l'infolettre